LA PREPARATION DU GUARANA

Le Guarana est le fruit d’une grande liane sauvage dont le nom botanique est Paullinia Cupana, de la famille des sapindacées. Elle pousse naturellement dans les sous-bois humides et sombres de la grande forêt amazonienne, sur le territoire des indiens Sateré Mawé.

Ceux-ci récoltent ce fruit pour préparer leur Grand Tonique Sacré. Ils peuvent ainsi mieux supporter leurs difficiles conditions de vie, en particulier supporter des jeûnes prolongés pendant leurs expéditions de chasse.

En plus d’augmenter leur endurance, le Guarana accroît leur adresse et leur vigilance.

Juste avant maturité, la baie du Guarana a un étrange aspect. L’écorce rougeâtre de ce fruit se rompt et laisse apparaître un noyau blanc marqué d’une protubérance noire comme une pupille. C’est la raison pour laquelle les Sateré Mawé nomment le Guarana mûr : « Œil de la Forêt ».

Récolte guarana graines guaranaLe Guarana est sélectionné selon ses qualités d'origine, sa pureté et sa maturité de sorte à ce qu'il contienne un maximum de principes actifs. Il est alors cueilli et amassé dans de grands paniers tressés. En famille, on sépare tout d’abord le fruit de son écorce pulpeuse.

 

sechage du guaranaPuis, on sèche le fruit dans de grands fours ou des grandes bassines en plein air pendant 6 jours et 6 nuits.

Il s’agit alors d’être particulièrement attentif pour remuer régulièrement les baies de Guarana afin que le séchage soit le plus doux possible et ne connaisse pas d’interruption.

Les baies séchées sont alors pilées dans un mortier avec un peu d’eau. La pâte est alors roulée à la main pour obtenir comme des petits bâtons de pain de Guarana.

Ces bâtons seront fumés pendant 40 jours. Le bâton fumé pourra lors être conservé pendant plus de 10 ans.

C'est l'ensemble de cette préparation du Guarana d'origine (cuisson / déshydratation, broyage des graînes, fumaison) qui permet de garantir l'obtention d'un Guarana de très haute qualité ayant des effets tonifiants et progressifs sur l'organisme.

Les indiens Sateré Mawé rapent le bâton fumé de Guarana sur une pierre rugueuse et mélangent la poudre obtenue avec de l’eau dans une calebasse, généralement une demi-noix de coco.

Ils nomment « çapo » leur consommation rituelle de leur Grand Tonique Sacré. Ils peuvent boire l’un après l’autre avant de partir en chasse, mais toute la tribu peut aussi participer au rite du « çapo ». Car le Guarana apporte à chacun un équilibre de forme et de santé, tant au plan physique qu’au plan mental.

Le Guarana ainsi produit est entièrement naturel et ne contient aucun conservateur chimique.


   


Les articles de ce site ne remplacent en aucun cas un avis médical indispensable dans
l’établissement d’un diagnostic et dans l’appréciation de la gravité d’une pathologie.
BL E-COM © 2008 - 2017 - tous droits réservés | Photos non contractuelles | Site déclaré à la CNIL | Mentions légales | CGV

copyright ginseng rouge